Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:24

L'amour commence,

C'est merveilleux,

Et je ne pense,

Qu'à nous deux.

 

L'amour m'emporte,

Je ne sais où,

Ouvrant des portes,

Rien que pour nous deux.

 

L'amour m'envoie,

Bercer ton coeur,

Et je me noie,

Dans le bonheur.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:19

Pas de soleil loin de ton coeur,

Ni de rossignol, de bonheur,

Dans mon jardin y'a plus de fleurs,

Et pas même de la couleur.

 

Le plus petit coin de ciel bleu,

Pour espérer, pour être heureux,

N'existe pas loin de tes yeux,

Un jour sans toi, c'est un hiver,

Un été sans nulle lumière.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:18

Autour de nous le vent hurle,

Tout s'emballe, se tort, s'envole,

Les vagues s'écrasent en furie,

Je suis dans tes bras à l'abri.

 

Pour un moment câlin,

Pour un moment serein,

Toi & Moi,

Main dans la main,

Affrontons nos lendemains.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:00

Il est...

Des rencontres magiques,

Qui surgissent dans notre vie sans prévenir.

 

Il est...

Des rencontres qui ont un caractère magique,

Par la qualité de ce qu'elle révèlent,

En nous-même, ou chez l'autre.

 

Il est...

Des rencontres qui nous appellent,

Au plus profond de notre être,

Du plus lointain de notre histoire.

 

Il est...

Des rencontres qui éclaireront notre parcours de vie,

D'une lumière plus vive,

D'une lumière plus féconde.

 

Je souhaite à chacun,

De pouvoir accueillir l'une de ces rencontres,

Si elle fait irruption dans sa vie,

Et de s'y abandonner de tout son cœur.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 14:37

Certains disent que l’amour est une rivière,

Qui submerge le roseau fragile,

Certains disent que l’amour est une lame,

Qui fait saigner votre âme,

Certains disent que l’amour est un désir ardent,

Un besoin qui fait souffrir sans cesse,

Moi je dis que l’amour est une fleur,

Et toi son unique graine.

 

C’est un coeur qui a peur d’être blessé,

Qui n’apprend jamais à danser,

C’est un rêve qui a peur de prendre fin,

Qui ne saisit jamais sa chance,

C’est celui qui a peur de se laisser aller,

Qui ne semble pouvoir donner,

Et une âme qui a peur de mourir,

Qui n’apprend jamais à vivre.

 

Quand la nuit a été emplie de solitude,

Et que la route a été trop longue,

Et que tu penses que l’amour n’est fait que,

Pour ceux qui ont de la chance et qui sont forts,

Souviens-toi simplement qu’en hiver,

Sous la neige glaciale,

Repose cette graine qui grâce à l’amour du soleil,

Devient une rose au printemps.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 14:02

L' amour est comme un long couloir,

Ou parfois il fait bien noir,

Les portes restent closes,

On espère tellement de choses.

 

Parfois les portes s'ouvrent,

Et la lumière apparaît,

Est c'est seulement à ce moment,

Que notre coeur renaît.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 13:58

La peur de la mort,

Est le dernier obstacle,

Cachant la peur de l’amour,

Car l’esprit regarde le rien,

Et l’appelle “quelque chose”,

Pour se garder de percevoir,

Ce que lui-même ignore.

 

Chaque peur est la peur de l’amour,

Puisque découvrir la vérité de toute chose,

C’est découvrir qu’il n’y a personne,

Pas de “faiseur,” pas de moi.

 

Pour créer la souffrance,

Ou pour s’identifier à quoi que ce soit.

Sans rien de tout ça,

Il n’y a plus que l’amour.

 

Si vous voyez vraiment,

Quel miracle le travail intérieur,

Est pour vous,

Vous finirez par vous réjouir,

Du pire qui puisse arriver,

Parce que vous ne trouverez plus,

Un seul problème qui ne puisse être résolu de l’intérieur.

 

Le mystère, c’est d’avoir jamais pu penser,

Qu’il y avait un problème,

Jamais,

C’est le paradis retrouvé.

 

En résumé :

Pour aimer il faut être libre,

Et pour être libre, il ne faut pas avoir peur.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 13:43

Même si tu es dans un autre pays

Pendant que moi, je suis seule ici

Regarde au firmament cette étoile briller

C'est toi et moi enlacés

Cette étoile restera toujours dans le ciel

Comme notre amour, elle est éternelle

Tu ne pourras jamais m'oublier

Car elle sera toujours là pour te rappeler

Qu'ici dans mon pays

Il y a un cœur qui ne bat que pour toi

Pareil à cette étoile, nos yeux brilleront

Le jour ou tout les deux,

Enfin nous nous retrouverons

 

Je t'aime.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 13:35

Lorsqu'un verre,

Ou une assiette tombe par terre,

Il s'écrase avec un fracas,

A réveiller les morts.

 

Lorsqu'une vitre éclate,

Qu'un cadre se décroche d'un mur,

Cela produit un bruit horrible.

Mais lorsque votre coeur se brise,

Il le fait dans un silence complet.

 

On pourrait penser,

Vu la portée de l'évènement,

Qu'il produirait,

Un vacarme stupéfiant,

Ou même un son bien à lui,

Un timbre grandiose,

Comme un gong ou un petit bip.

 

Bien au contraire : le silence est assourdissant,

Et rien ne vient vous distraire de la douleur.

Si bruit il y a, Il reste enseveli,

Au plus profond de vous.

 

Votre coeur hurle mais personne ne l'entend,

Personne à part son propriétaire,

Il hurle si fort qu'il vous perce les tympans,

Voir même il vous vrille le crâne.

 

Il se débat dans votre poitrine,

Cogne de toutes ses forces,

Rugit même de colère.

Voilà ce qu'évoque un coeur brisé :

Un animal pris au piège, épouvanté, ligoté, prisonnier de ses émotions.

 

L'amour, ce sentiment qui n'épargne personne,

Peut se révéler aussi douloureux,

Qu'une plaie à vif rongée par l'eau de mer.

A l'intérieur, le chaos ;

Tout autour, le calme trompeur.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 13:15

A la sainte union de deux fidèles âmes

Je n’admets point d’obstacle : amour n’est pas amour

S’il varie en voyant varier l’autre flamme,

Non plus que, délaissé, il délaisse à son tour.

 

Oh non ! C’est une marque à jamais établie ;

Témoin de la tempête, il n’est point ébranlé ;

C’est l’astre où toute barque errante se rallie :

On en prend la hauteur, ignorant son effet.

 

Il n’est le fol du Temps, si jour et lèvres rouges

Dans l’aire de sa faux un jour doivent tomber ;

Heures brèves et mois en leur cours ne le bougent :

Jusqu’au bord du trépas il demeure inchangé.

Si l’on me peut prouver que je me suis trompé,

Je n’ai jamais écrit, nul n’a jamais aimé.

Repost 0

Présentation

  • : Mon recueil magique de poésie
  • Mon recueil magique de poésie
  • : La magie de la poésie... Dans le ciel éternel et infini, Des arts et de l'écriture, Brillent des étoiles pleines de beauté, D'émotions, d'amour et de sagesse, Ce sont les poètes... Poètes des siècles passés, Reconnus ou oubliés, Ils illuminent encore nos vies, Nos coeurs, nos yeux, nos humeurs... Poètes vivants, Grand mal vous en a prie de vous orientez dans cette voie, Car la poésie, ça ne se vend pas, Mais voilà parfois, On naît poète c'est comme ça !
  • Contact

 

 

 

 

   

 

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Contact

 

 

 

 

 

 

 

mail-copie-2.gif

 

 

laurette.condom@yahoo.fr

 

 

 

 

 

SKYPE :

Merlin47170

 

Mon statut

 

 

 

Registre de signatures

 

Vous avez appréciez votre petite ballade sur mon blog,

N'hésitez surtout pas à venir :

Signer mon livre d'or

Ou bien à me laisser des commentaires

 

 

 

 

 

N'hésitez pas à venir signez mon registre de signature

 

signature.jpg

 

Registre de signatures

 

 

 

Sondages

 

sondageicon.jpg

 

 

Comment trouvez-vous ce blog en général ?

Quelle est votre tranche d’âge ?

Par quels moyens avez-vous trouvez ce blog ?


Participez au sondage 1

 

 

 

sondageicon.jpg

 

 

Quels poèmes avez-vous le plus appréciez ?

 

Participez au sondage 2

 

 

Catégories

Citations & Proverbes

 

Citations & Proverbes
     

 

Calendrier

calendrier2.gif

 

 

 

 

           calendrier1

 

 

WE