Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 15:14


 Ton sourire est mon soleil,
Ta tendresse est merveille.
Tu es la lumière qui m'illumine,
Tu es l'étoile qui me fascine.

Contre toi, je suis libéré(e),
Dans tes bras, j'aime m'envoler.
J'aime cette impression,
D'avoir des ailes.
J'aime la sensation,
De pouvoir toucher le ciel.

Il y a eu des temps magiques,
Des instants romantiques,
Il y a eu des périodes difficiles,
Des chagrins et des moments fragiles.

Mais voilà déjà,
Un petit bout de chemin,
Que nous avançons,
Main dans la main.
Et pour la Saint Valentin,
Fête des amoureux,
Ma plume t'écrit,
Ces quelques mots heureux.

Jardinons notre amour avec tendresse,
Pour que notre relation jamais ne cesse.

Mon amour pour Toi,
N'a égal que l'immensité,
Du ciel qui nous enveloppe.

Mon amour pour Toi,
Est si brillant,
Que même le soleil,
En a honte.

Mon amour pour Toi,
Est si sincère,
Que nul peu me battre,
Dans l'univers.

Mon amour pour Toi,
Est si profond,
Qu'on peut le comparer,
A un puis sans fond.

Nos chemins se sont croisés,
Nos yeux se sont accrochés.
A ce moment là,
Ton sourire est devenu mon soleil,
Et ta tendresse une grande merveille.

Rien ni personne,
N'arrivera à changer celà.
Rien ni personne,
Ne pourra m'éloigner de toi.

Rien ni personne,
Ici ou dans l'au-dela,
Ferra qu'un jour,
Je me lasse de toi.

Tu es mon âme,
Tu es mon souffle,
Tu es mon bonheur.

Je t'offre dans mes mains,
Mille baisers câlins,
Pour que jamais,
Tu ne sois privé de mon amour.

Repost 0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 15:10

Il n'y a d'amour,
Que dans la liberté.
Il n'y a d'échange,
Que dans l'instant.

Il n'y a de vie,
Que dans le changement.
De gaieté et de rires,
Que dans les sentiments.

Accepter la vie,
C'est oser tout lâcher.
Laisser voguer au loin son passé,
Sans soutenir ni amassé,
Des souvenirs exaltés.

Repost 0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 14:45

Mon regard a croisé tes yeux,
Le ciel est devenu lumineux,
Ma main a touché la tienne,
Depuis mon coeur,
Au tien s'enchaîne.

Dans la vie,
Il ne faut pas avoir peur de tomber.
Il faut simplement savoir,
Se relever et continuer.

Continuer sur le chemin de la vie,
Continuer sur le chemin de l'amour.
Car tous passe et repasse,
Comme le vent dans l'espace,
Sauf les souvenirs qui laissent des traces.

Dans un baiser,
Personne n'a rien à dire,
Mais tout le monde se comprend,
Mentir, moi... Jamais.
La vérité est bien trop amusante.

Les choses ne sont pas toujours,
Ce qu'elles semblent êtres.
Donc on se laisse tromper,
Par les apparences.
Car rares sont ceux,
Qui ont l'intelligence de voir,
Ce qui se cache vraiment,
Derrière le masque.

Les plus faibles se vengent,
Les plus forts pardonnent,
Et les plus heureux oublient.
Malgré tout quand la vérité,
Crève les yeux,
Certaines personnes,
Préfèrent devenir aveugles.

A partir de maintenant,
N'accordez pas trop d'importance,
A tout ce qui se dit.
Le silence est le plus grand des mépris.
Votre silence ne veut pas dire,
Que vous ignorez ce qui se passe,
Autour de vous.
Cela veux dire plutôt que,
La situation ou les faits,
Ne mérite pas votre parole.

Rαpelle toi qu'hier,
Est pαrtit pour toujours,
Que demαin ne viendra,
Peut-être jαmαis,
Seul αujourd'hui t'αppαrtient.
Gardes donc le sourire,
Et profite de chαque instant de tα vie.
Car être célibataire ne signifie pas,
Que vous êtes faible.
Cela signifie que vous êtes assez fort,
Pour attendre ce que vous méritez vraiment.

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 22:57

Tout comme une mère,

Qui protégerait son unique enfant,

Au péril de sa vie.

 

Cultive un coeur,

Un coeur sans limites,

Envers tous les êtres.

 

Laisse tes pensées,

D'amour et de joie illimités,

Se poser sur le monde entier.

 

Car pour se libérer,

De la souffrance humaine,

Ouvrons tous nos coeurs.

 

Pour laisser couler,

Cette énergie trop puissante,

Que nous retenons en nous même.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 19:13

Parfois à marée basses,

Ont découvre des cœurs,

Échoués sur la plage,

Sec et couvert de sable,

Vestige d’un amour tragique,

À rendre leurs derniers souffles,

Comme certains animaux.

 

Parfois aussi,

Une main tendre,

Et d’une douceur extrême,

Remet un cœur à l’eau,

Sur cet océan qu’est la vie.

 

Puis,

Le soir ont peut entendre au loin,

Ces chants étranges des cœurs,

Revenir a la vie.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 19:07

Ils se parlent en sourires,

Personne ne peut s'imaginer.

Que leurs corps se désirent,

Dans ce lieu inapproprié.

 

Il sert sa main, se mord,

Pour résister à cette envie.

De la prendre sans confort,

Sous leurs yeux ébahis.

 

D’une morale impudique,

Il va s’affranchir de sa jupe.

Ses doigts se feront déclic,

Pour un rodéo de dupe.

 

La présence de tiers excite,

Ils sauront masquer ce plaisir.

Eux, ne sont exhibitionnistes,

Mais souhaitent s'en offrir.

 

De crispation en jouissance,

Son visage va se transformer.

Des spasmes en rare violence,

Le plaisir de la perversité.

 

Il va la sentir partir si loin,

Que s'arrêter ici serait criminel.

Pas de mal à lui donner ce bien,

C’est la route du 7ème ciel.

 

Après, ils éclateront de rire,

Personne ne pourra s’imaginer.

Qu'un corps est venu jouir,

Juste là, devant leur nez.

 

Les bancs des jardins publics,

Cachent des amoureux écervelés.

Qui afficheront sourires sadiques,

Pour les âmes esseulées.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:55

Se voir le plus possible et s'aimer seulement,

Sans ruse et sans détours, sans honte ni mensonge,

Sans qu'un désir nous trompe, ou qu'un remords nous ronge,

Vivre à deux et donner son cœur à tout moment .

 

Respecter sa pensée aussi loin qu'on y plonge,

Faire de son amour un jour au lieu d'un songe,

Et dans cette clarté respirer librement

Ainsi respirait Laure et chantait son amant.

 

Vous dont chaque pas touche à la grâce suprême,

C'est vous, la tête en fleurs, qu'on croirait sans souci,

C'est vous qui me disiez qu'il faut aimer ainsi.

 

Et c'est moi, vieil enfant du doute et du blasphème,

Qui vous écoute, et pense, et vous réponds ceci :

Oui, l'on vit autrement, mais c'est ainsi qu'on aime.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:41

Sans toi la vie me parait impossible

Mon coeur m'a murmurerais,

Regarde le, c'est lui :

Lui que tu aimeras toute ta vie.

 

Je ne savais que dire...

Je savais que tu ne me regarderais jamais,

Mais j'ai continué à t'aimer.

Je ne veux pas te perdre au milieu de ce monde,

Ou la vie est parfois bien courte.

 

Si aujourd'hui je t'écris ce poème,

C'est avant tout pour te dire a quel point je t'aime.

Je n'y peux rien car je n'es pas su contrôlais mon coeur.

Ta personnalité me plaît, tu me plaît,

 

Et parfois ta timidité revient alors.

As tu réussi a l'oublier,

Moi cette chose qui détruit ma vie elle,

Ne s'en ira jamais.

 

Elle fait partie de moi,

Et m'empêche de te crier

Cette phrase qui me torture chaque jour,

Cette phrase c'est Mon Amour je t'aime.

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:28

Quand le soleil me caresse,

Je sais que c'est toi,

Qui pose ta main,

Sur mon épaule.

 

Quand le vent souffle,

Je sais que c'est toi,

Qui ébouriffe mes cheveux.

 

Quand la pluie tombe,

Je sais que c'est toi,

Qui ruisselle sur mon visage.

 

Quand l'orage gronde,

Et que les éclaircies fendent le ciel,

Je sais que c'est toi,

Qui m'envoie un signe.

 

Je n'ai qu'une seule chose à te dire :

Je t'Aime

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:26

Il n'y a pas d'âge pour notre amour.

 

J'aime les rides sinueuses de ton tendres visage,

Elles me racontent l'aventure de notre vie,

J'aime caresser ta peau usée et sauvage,

Elle me fait voyager dans des émois infinis.

 

J'aime la beauté de tes yeux devenus sages,

Ils m'assurent que ma beauté n'a pas d'âge,

J'aime tes lèvres que les ans ont irisées,

Elles m'embrassent toujours avec chaleur.

 

J'aime ton rire mature et tremblé,

Il apaise et estompe mes peurs,

J'aime la pudeur de nos coeurs enlacés,

Ils prennent à présent, le temps de se désirer.

 

Je t'aime, mon ami, mon amant, mon amour,

Je t'aime, parce qu'il n'y a pas d'âge pour l'amour.

Repost 0

Présentation

  • : Mon recueil magique de poésie
  • Mon recueil magique de poésie
  • : La magie de la poésie... Dans le ciel éternel et infini, Des arts et de l'écriture, Brillent des étoiles pleines de beauté, D'émotions, d'amour et de sagesse, Ce sont les poètes... Poètes des siècles passés, Reconnus ou oubliés, Ils illuminent encore nos vies, Nos coeurs, nos yeux, nos humeurs... Poètes vivants, Grand mal vous en a prie de vous orientez dans cette voie, Car la poésie, ça ne se vend pas, Mais voilà parfois, On naît poète c'est comme ça !
  • Contact

 

 

 

 

   

 

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Contact

 

 

 

 

 

 

 

mail-copie-2.gif

 

 

laurette.condom@yahoo.fr

 

 

 

 

 

SKYPE :

Merlin47170

 

Mon statut

 

 

 

Registre de signatures

 

Vous avez appréciez votre petite ballade sur mon blog,

N'hésitez surtout pas à venir :

Signer mon livre d'or

Ou bien à me laisser des commentaires

 

 

 

 

 

N'hésitez pas à venir signez mon registre de signature

 

signature.jpg

 

Registre de signatures

 

 

 

Sondages

 

sondageicon.jpg

 

 

Comment trouvez-vous ce blog en général ?

Quelle est votre tranche d’âge ?

Par quels moyens avez-vous trouvez ce blog ?


Participez au sondage 1

 

 

 

sondageicon.jpg

 

 

Quels poèmes avez-vous le plus appréciez ?

 

Participez au sondage 2

 

 

Catégories

Citations & Proverbes

 

Citations & Proverbes
     

 

Calendrier

calendrier2.gif

 

 

 

 

           calendrier1

 

 

WE